La dépression agitée

"Classification des psychoses endogènes"
Karl Leonhard
Traduction en cours

Seul le résumé est librement accessible, il faut être logué pour accéder à l'extrait complet.

Vers le haut

Résumé

La dépression agitée se caractérise par un état dépressif douloureux à coloration anxieuse, qui s'accompagne d'une agitation continue ressemblant à l'affolement d'une bête traquée. Une idéation anxieuse se rajoute la plupart du temps, ainsi que des idées de péché et des craintes hypocondriaques. Au début, les formes que prennent l'agitation et l'idéation délirante peuvent encore changer, mais elles deviendront de plus en plus répétitives avec la persistance de la pathologie. Les plaintes deviennent alors souvent stéréotypées, de teneur identique en permanence. Dans tous les cas, l'agitation est quasi inébranlable, rien ne semble pouvoir en venir à bout. De plus les patients ne se laissent pas distraire de leurs plaintes, de sorte qu'il est souvent impossible d'obtenir de réponses même aux questions les plus banales. En raison de ce caractère inflexible, les patients souffrant de dépression agitée peuvent faussement donner l'impression d'être entêtés. Avec la sédation de l'anxiété, les plaintes deviennent souvent insistantes, presque quérulantes, mais la tonalité douloureusement anxieuse y reste perceptible. Les épisodes de dépression agitée peuvent être brefs, mais la pathologie a une nette tendance à la chronicisation. C'est particulièrement le cas des formes atténuées où l'insistance l'emporte sur les lamentations qui peuvent évoluer sur plusieurs années. Il est probable qu'en dehors de tout épisode, le tempérament des patients présente aussi des traits d'agitation anxieuse, cependant mes recherches n'ont pas abouti à des conclusions définitives sur ce point. De même, je n'ai pas colligé suffisamment d'observations pour proposer une conclusion sur leur constitution physique. Le type pycnique semble commun, même s'il ne faut pas se laisser induire en erreur par l'amaigrissement important qui accompagne souvent l'agitation anxieuse.

Vers le haut